Rue de la Porte Rouge n°4,

1000 Bruxelles,

BELGIQUE

Tél : 02 512 02 90

E-mail : secretariat@ladds.be

Un travailleur a-t-il le droit de s’opposer à son licenciement? La notion de « licenciement manifestement déraisonnable », seule protection du travailleur licencié

Sommaire

On entend souvent dire qu’en Belgique le salarié est trop protégé et que le code du travail manquerait de souplesse. Derrière ces propos, se cache l’idée lancinante que notre pays aurait besoin d’une plus grande flexibilité du travail, c’est-à-dire d’un droit qui n’entraverait pas le licenciement et serait mieux adapté aux enjeux économiques. Car, selon le discours économique dominant et sans égard envers les dégâts humains provoqués par une telle politique, ce serait en assouplissant les conditions de licenciement que l’on encouragerait l’emploi. Pourtant, la réalité du droit du travail est loin de son image fantasmée…

La présente brochure tente de faire la lumière sur le peu de protection dont bénéficie, en Belgique, le travailleur licencié. Après avoir passé en revue la définition et les modalités pratiques du licenciement, elle s’attache à développer la notion de licenciement « manifestement déraisonnable », seule protection (mais nous verrons qu’il s’agit plutôt d’une maigre réparation) à laquelle peut aujourd’hui recourir le travailleur licencié.

À quand une réelle protection du travailleur en matière de licenciement ?

Bonne lecture !

Edition : Mai 2019
Référence : T25

Brochure à télécharger ici

Fiche pédagogique à télécharger ici