Rue de la Porte Rouge n°4,

1000 Bruxelles,

BELGIQUE

Tél : 02 512 02 90

E-mail : secretariat@ladds.be

NE 0455-568-804

Les Flexi-jobs – Allez hop ! Encore un peu plus d’insécurité et de surcharge pour les travailleurs !

Likez notre page Facebook

Pour être tenu informé de l’actualité juridique en temps réel

Sommaire

Le contrat de travail est un contrat de subordination. Par ce contrat, le travailleur se met à la disposition d’un employeur, pendant un certain temps, en vue d’accomplir certaines tâches pour l’employeur. Pour éviter les abus et limiter le pouvoir détenu par les employeurs sur leurs salariés, le droit du travail a été instauré.

Le droit du travail est le fruit de luttes sociales et de choix politiques par lesquelles les travailleurs ont obtenus certaines garanties. Ces avancées ont amélioré leurs conditions de travail et, par voie de conséquence, leurs conditions de vie.

Malheureusement, depuis quelques décennies — autrement dit, depuis le tournant dit “néolibéral” amorcé à la fin des années 1970 —, les protections conférées par le droit du travail ne cessent d’être attaquées. Au cours de ces années, des gouvernements successifs reposants sur des coalitions diverses se sont appliqués à éroder non seulement les droits des travailleurs salariés, mais également l’ensemble de notre modèle social.

C’est dans la continuation de ces politiques qu’en vertu de la loi du 16 novembre 2015 portant des dispositions diverses, une nouvelle forme d’occupation a été créé : le flexi-job.

Dans publication nous nous concentrerons d’abord sur la définition du flexi-job ainsi que ses conditions pour y faire appel. Ensuite, nous distinguerons ce type d’occupation avec des prestations de travail qui y ressemblent. Enfin, nous tenterons d’envisager les répercussions de la prestation de flexi-job sur les allocations de chômage auxquelles le travailleur prétend.

Bonne lecture !

Edition : Novembre 2019
Référence : T27

Brochure à télécharger ici

Fiche pédagogique à télécharger ici