Rue de la Porte Rouge n°4,

1000 Bruxelles,

BELGIQUE

Tél : 02 512 02 90

E-mail : secretariat@ladds.be

NE 0455-569-804

Likez notre page Facebook

Pour être tenu informé de l’actualité juridique en temps réel

Projet COCOF 2022 – Statuts et droits sociaux dans l’après-covid. C’est quand qu’on va où ?

1. Cycle de rencontres sur l'état et l'évolution des droits sociaux de la période post-covid

Nul ne peut le nier : la crise sanitaire a davantage creusé les inégalités sociales, au niveau socio-économique surtout, mais aussi en termes d’accès à l’enseignement, aux soins de santé, à un logement décent,… particulièrement dans la Région bruxelloise. Cette crise sanitaire sans précédent a paradoxalement permis de mettre au jour le remarquable bien-fondé de notre système de sécurité sociale sans lequel notre société n’aurait pu circonscrire les dégâts causés au monde du travail.

Se pose alors la question de l’avenir pour les droits sociaux dans le monde de l’après-Covid 19 en Région bruxelloise.

A cet effet, il nous a semblé intéressant de revenir, à travers le prisme de l’après-Covid en Région bruxelloise, sur certaines questions sociales qui, depuis de nombreuses décennies, occupent régulièrement les devants de la scène socio-politique, tantôt parce qu’elles sont présentées comme autant de solutions à la précarité, tantôt parce qu’elles soulèvent de fructueux débats en la matière.

Ce cycle de rencontres a pour objectif principal de permettre aux professionnels de la santé et du social de s’informer sur l’état de la situation des droits sociaux dans l’après-Covid 19, de se réapproprier la question sociale afin de devenir acteurs de la construction des droits sociaux de demain.

  • 8 septembre 2022 de 9h30 à 12h30

Les schémas familiaux sont en constante évolution. Toujours plus de divorces, de familles recomposées, d’hébergements en alternance, de colocations. Si le droit civil intègre ces nouvelles formes, force est de constater que le droit social reste plus longtemps en décalage.

Cette matinée sera l’occasion de faire le point sur les situations familiales encore pénalisées par un traitement social en retard sur son temps.

 
  • 6 octobre 2022 de 9h30 à 12h30

Depuis son instauration, le statut de cohabitant a toujours posé question. Il entraîne un accroissement de la pauvreté, pousse à l’isolement des personnes en situation de handicap, maladie, chômage,…, et nie la contrainte de nombreux Bruxellois à partager un logement vu le coût des loyers.

Cette matinée sera l’occasion de faire le point sur la question de l’individualisation des droits sociaux face aux réalités de la vie quotidienne des ménages.

  • 13 octobre 2022 de 9h30 à 12h30

Revenu de base, revenu garanti, allocation universelle, salaire à la qualification, etc., des courants idéologiques divergents se confrontent sur cette thématique, selon la visée recherchée par les promoteurs d’une telle forme de revenu.

Cette matinée sera l’occasion de nous intéresser à ce concept qui, au-delà de la lutte contre la pauvreté, questionne notre rapport au travail, à l’emploi, à la solidarité sociale, interroge les changements qui transforment en profondeur le monde de l’emploi mais aussi la place et le sens que l’on octroie à notre système de sécurité sociale et d’aide sociale.

  • 27 octobre 2022 de 9h30 à 12h30

Certaines évolutions réglementaires récentes, ou à l’agenda politique, remettent en cause le caractère illimité des allocations : sanctions d’un “mauvais élève” dans sa recherche d’emploi, limitation des allocations d’insertion ou encore propositions tendant à remettre les malades au travail.

Cette matinée sera l’occasion de s’intéresser à ces mesures visant à alléger les budgets de la sécurité sociale et à leur réelle valeur ajoutée.

 
  • 3 novembre 2022 de 9h30 à 12h30

La législation relative au logement est régionalisée depuis 2018. Comment la nouvelle législation bruxelloise a-t-elle pris en compte la question du blocage des loyers ou celle de l’occupation des logements vides, si souvent présentées comme des solutions au “mal-logement” en Région bruxelloise ? A-t-elle amélioré l’accès au logement ? Quels sont ses impacts sur la santé des locataires, et plus particulièrement celle des allocataires sociaux ?

Cette matinée sera l’occasion d’analyser les conséquences de cette régionalisation sur les droits sociaux.

  • 8 décembre 2022 de 9h30 à 12h30

Depuis toujours réglementé par l’assurance chômage, le pseudo “statut” de l’artiste revient régulièrement au devant de la scène politique. Inscrite dans la note de politique générale du gouvernement De Croo et en chantier depuis l’automne 2021, la réforme annoncée fin 2020 verra-t-elle enfin le jour?

Cette matinée sera l’occasion d’explorer les contours d’un statut de l’artiste et de mettre en évidence la dégradation des conditions de travail d’un nombre de plus en plus croissant de travailleurs et les limites d’une assurance chômage qui n’est plus adaptée aux réalités du monde de l’emploi d’aujourd’hui.

  • 19 décembre 2022 de 9h00 à 12h30

Notre sécurité sociale fêtera bientôt ses 78 ans. À nos côtés pour faire face aux aléas de la vie mais aussi pour jouir de l’arrivée d’un enfant ou d’une retraite bien méritée, elle a aussi permis d’absorber le choc de la pandémie de Covid-19. Elle est pourtant, bien souvent, mise à mal et jugée avant tout comme une dépense exorbitante.

Les différents thèmes abordés lors du cycle de rencontres « Statuts et droits sociaux dans l’après-Covid » nous amènent à cette question transversale fondamentale :

Quelle sécurité sociale pour demain ?

Un défi majeur : l’individualisation des droits

 

À travers une série de regards croisés, nous voulons permettre aux professionnels des secteurs de la santé et du social de se réapproprier la question sociale afin de devenir acteurs de la construction des droits sociaux de demain et de porter leurs interrogations au niveau politique.

Il s’agira donc d’un moment de partage, de rencontres et de débats, entre travailleurs sociaux mais aussi en présence de personnalités du monde politique.

 

Cette matinée sera aussi l’occasion de présenter la campagne du Mouvement Présence et Action Culturelles « Statut de cohabitant.e, 100% perdant.e ».

 

Pour en parler avec nous :

Christine Mahy (Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté) : La question du statut familial à travers les différentes branches de la sécurité sociale,

Nicolas Bernard (UCLouvain Saint-Louis) : Le logement comme point crucial d’accès aux droits sociaux,

Pierre Vangilbergen (Présence et Action Culturelles) et Julien Gras (MOC) : campagne « Statut de cohabitant.e, 100% perdant.e »,

Zoé Genot (Ecolo) et Cédric Norré (PS)[1].

 

[1] D’autres personnalités politiques sont à confirmer.

Toutes les séances se dérouleront à la Fédération Wallonie-Bruxelles – Salle 4 c 104 pour les 6 premières séances et salle Wallonie-Bruxelles (6 A 101) pour le colloque du lundi 19 décembre,
44 Boulevard Léopold II, 1080 Bruxelles

Après confirmation de mon inscription, il est demandé de verser 15 euros par séance au compte BE09 0012 8065 7957, avec la mention : “séance n° et le nom du participant”